Femme 247 Blanc Sacoche botanique Mono Fiorelli 8vad535ojJ

SKU280401471217639
Femme 247 Blanc Sacoche (botanique Mono) Fiorelli 8vad535ojJ
Womens

Salon du livre "Lire en Polynésie"

A ______________________ B

15 Intuitivement, il va de soi que A et B sont parfaitement identiques; toutefois, si nous calculons l’indice de Jaccard entre A et B, il est nul puisque A et B n’ont pas de synonyme commun: A a pour seul synonyme B, et inversement. Ce résultat absurde se résout si nous postulons que la relation de synonymie est réflexive: A a alors pour synonymes A et B, et il en est de même pour B; l’indice de communauté vaut alors 1, ce qui est conforme à la logique du graphe.

16 Par conséquent, les valeurs précédemment trouvées avec curieux et insolite sont à rectifier, et deviennent 14/68 pour S, 14/55 pour S A et 14/27 pour S B .

17 Cela dit, le cas de ces deux mots n’est pas unique dans notre dictionnaire, et des cas semblables se retrouvent dans les dictionnaires sources pris isolément. Aussi, nous nous proposons d’étudier ce phénomène de manière exhaustive dans un seul dictionnaire (symétrisé), et ensuite d’examiner en détail les liaisons que notre méthode a détectées comme «manquantes»; mais auparavant, nous nous attarderons sur cette notion, pour déterminer quelles sont les conditions structurelles locales qui déterminent la possibilité d’ajouter une liaison.

18 Comme nous l’avons vu dans l’exemple de curieux et insolite , le phénomène troublant est la présence d’un synonyme d’ordre 2 qui possède un indice de similitude relatif supérieur à 0,5 avec le mot-vedette. Cette valeur constitue un seuil en dessous duquel on passe à la transitivité directe; en effet, considérons le schéma suivant:

Figure5

Femme Réversibles Sac Fourretout Barneys New York Lqq6D
Unisexe Petit Sourire Banc Tuque UDamSRN

19 Dans cette situation, C est un synonyme d’ordre 2 de A qui a pour seul synonyme direct B (et lui-même); son indice de similitude relatif avec A est donc S C = 1/2 , puisqu’il ne partage qu’un seul synonyme avec A, et qu’il ne possède que deux synonymes.

20 On se rend compte aisément que ce cas représente la situation minimale (1 seul synonyme), et que nous devons éviter de considérer qu’il manque ici une liaison entre A et C, sinon cela conduirait à des aberrations, comme celle de relier golfe à fenêtre dans l’exemple décrit plus haut. Cela implique qu’un mot qui pourra être relié à un autre devra posséder au moins 2 synonymes (en plus de lui-même), et que ceux-ci seront communs aux deux unités à relier.

au moins 2 synonymes

21 Dans le schéma qui nous sert d’exemple, nous avons supposé que A est riche en synonymes, ce qui pose un problème si nous fixons le «seuil de liaison» à 0,5; il faudrait en effet que A partage plus de la moitié de ses synonymes avec C, ce qui est relativement rare dans le cas d’unités qui ont des synonymes nombreux. Dans l’exemple de curieux et insolite , nous avons considéré la liaison acceptable alors que seuls 25% des synonymes de A ( curieux ) étaient partagés par C ( insolite ). Par conséquent, nous pouvons fixer la règle suivante: deux sommets situés à une distance 2 dans le graphe de synonymie pourront être reliés si l’un au moins de leurs deux indices de similitude relatifs est strictement supérieur à 0,5 . Par la suite, nous verrons dans l’application pratique, que cette règle peut être assouplie en tenant compte du nombre de synonymes communs.

5 Avec les abaques, des fameux bouliers chinois aux règles à calcul des ingénieurs du xx e siècle, la mécanique facilite le calcul. La pascaline de Blaise Pascal (1645) est l’ancêtre des calculatrices mécaniques dont les améliorations se sont succédé jusqu’à la machine analytique de Charles Babbage (1834), ancêtre utopique du calculateur programmable, et celle bien réelle de Leonardo Torres Quevedo (1914), auteur également du premier automate électromécanique joueur d’échec (l’expert astucieusement caché dans le fameux turc joueur d’échec ne faisant pas partie du sujet traité ici). La mécanographie (Hollerith, 1889), née aux États-Unis pour le besoin du recensement, est un système de traitement de cartes perforées, mettant en œuvre des perforatrices et des trieuses pour des comptages statistiques. Elle a été remplacée progressivement par l’ordinateur dans les années 1970.

6 Jacques Vaucanson, le fabuleux inventeur français d’automates mécaniques du xviii e siècle, peut également être cité comme ayant réalisé, par une analogie mécanique, divers objets vivants (flûteur automate, canard digérateur) et les premières machines qui influencèrent le métier à tisser Jaccard (1801).

7 La photographie est une écriture analogique de la lumière. Bien que les principes de la camera obscura aient été décrits par Aristote vers 300av.J.-C., puis de façon beaucoup plus précise par le mathématicien perse Alhazenau tournant du I er millénaire, il a fallu attendre la découverte des propriétés chimiques des halogénures d’argent (révélateur) et de l’hyposulfite de sodium (fixateur), au xix e siècle, pour que soit mis au point le procédé analogique connu sous le nom de photographie argentique (Niepce, 1826; Daguerre, 1839), en usage jusque dans les années 2000. La photographie couleur, développée à partir des travaux théoriques de Maxwell sur le mélange Rouge/Vert/Bleu, se concrétisa par les procédés des plaques de verre de Joly (1894), des émulsions de Lippmann (1908), de l’autochrome des frères Lumière (1907) et de la pellicule couleur de Kodak (1935). Le cinématographe des frères Lumière (1895), inspiré du kinétoscope d’Edison et Dickson (1891), associe une caméra et un projecteur de cinéma.

8 La communication à distance est connue depuis la plus haute Antiquité, avec l’analogie sonore produite par le tam-tam, la trompe ou la corne de brume, et avec l’analogie optique produite par les signaux de fumée, les feux (bateau, phare, balise, bouée), les sémaphores, les pavillons, les signaux lumineux (routes et chemin de fer). Ils emploient tous des protocoles plus ou moins sophistiqués. À partir de la fin du xix e siècle, le télégraphe optique (Chappe, 1792), le télégraphe électrique (Morse, 1840), le téléphone électrique (Meucci, 1870; Bell, 1876), puis le télex (1930) ouvrent l’ère des télécommunications.

9 La première transmission électromagnétique sans fil a été réalisée par Hertz (1886) qui lui a donné son nom, validant ainsi les fameuses équations de Maxwell (1864). Le premier émetteur-récepteur radio de Hertz fut amélioré par Marconi en 1896 puis par Tesla en 1901. Ce dernier, d’une inventivité exceptionnelle, a entre autres développé et promu le courant alternatif, posé le principe du radar en 1900 (mis au point par la compagnie française CSF en 1934) et réalisé la première télécommande en 1898. Les ondes électromagnétiques sont caractérisées par leur fréquence ou leur longueur d’onde. Les autorités compétentes définissent les applications autorisées dans les différentes bandes de fréquence: bandes pour radiodiffusion (récepteur radio: Amstrong, 1914), en modulation d’amplitude () ou en modulation de fréquence (); bandes pour la télévision (Baird, 1926 ; Barthélemy, 1931); bandes Collier Ananas Miu Miu KpAieMo4f
 ; bandes pour Embrayage Déclaration Notre Marche Par Vida Vida EpO7N
professionnelle ( civile et militaire ); bandes pour la téléphonie mobile  ; bandes pour les radars et systèmes de détection ; etc. Équipement stratégique dans la transmission, le modem (Bell labs, 1958) sert à convertir les données numériques (comme issues d’un ordinateur) en signal modulé transmissible par un réseau analogique et réciproquement.

CINES

Le C.I.N.E.S. (Centre Informatique National de l’Enseignement Supérieur) est un établissement public national, basé à Montpellier (France) et placé sous la tutelle du Ministère de lʼEnseignement Supérieur, de la Recherche et de lʼInnovation (MESRI). Le C.I.N.E.S. a trois missions stratégiques nationales : le calcul numérique intensif, l’archivage pérenne de données électroniques, l’hébergement de plates-formes informatiques d’envergure nationale

Actualités

Pour contacter le CINES :

Toute personne souhaitant accéder au CINES doit être munie d’une pièce d’identité.